Madagascarica Forum

- Forum pour voyageurs Questions reponses et discussions sur le theme du voyage
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vers la fuite des… artistes

Aller en bas 
AuteurMessage
carmelo
Admin
avatar

Nombre de messages : 2124
Age : 66
Localisation : France
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Vers la fuite des… artistes   Ven 20 Fév - 10:02

http://www.madagascar-tribune.com/

Musique : Vers la fuite des… artistes

vendredi 20 février, par Arena R

Le petit cercle artistique national est en difficulté. Les artistes cherchent ailleurs pour combler le vide, c’est le cas pour Hazolahy, Mikea, Francisko, Tsiliva et Henri Ratsimbazafy.
Le marché local de la musique est en léthargie. Ni cabarets, ni spectacles ne peuvent être organisé dans le pays actuellement, vu la situation sociopolitique qui plane à Madagascar. Beaucoup d’artistes s’en plaignent, mais ne peuvent rien faire. D’autres préfèrent se réfugier à l’étranger pour enfin remplir les contrats signés quelques mois plus tôt. Mais là encore, d’autres problèmes surgissent.
Problèmes de visa
Le cas du groupe Hazolahy est instructif. Thominot et sa bande sont attendus à Mayotte depuis décembre 2008. Mais jusqu’ici, le groupe n’a pas encore obtenu son visa. « Nous attendons encore jusqu’à mardi prochain », déclare le leader du groupe. En vérité, il a déjà promis au public mahorais de venir ce 25 février pour les six concerts qui l’attendent. « Le groupe malgache, Hazolahy, arrivera la semaine prochaine, le mercredi 25 février normalement », a publié un journal en ligne mahorais, hier. « Les membres de Cadence Mahoraise, un groupe populaire de Mayotte qui l’a invité, sont très impatients de l’accueillir … au village ». « Nous avons déjà repoussé trois fois les dates. Cette fois-ci, je ne peux rien confirmer tant que le groupe n’obtient pas le visa », regrette Thominot.
Des calendriers chargés
C’est tout à fait le contraire pour le groupe Mikea, lauréat du prix Découvertes RFI 2008 qui, malgré tout n’a pas pu se produire dans le pays pour lui rendre honneur. Théo Rakotovao a déjà quitté le pays il y a quelques semaines. Il s’est déjà produit au New Morning le 7 février dernier en enregistrant un succès énorme. L’artiste est actuellement attendu à Montréal, car il vient d’obtenir une bourse musicale de trois mois au Canada.
Francisko, une autre légende du salegy, est attendu à l’Escale de St Charles de Marseille ce samedi 21 février. Tsiliva, le maître du kilalaky, s’envolera également en France pour combler le vide. Il se produira au Florida Palace de Marseille, ce 7 mars. Il va faire également danser le public de Metz au centre d’activités et de loisirs Plantière, le 21 mars prochain.
Contraint par la crise, Henri Ratsimbazafy qui fera cette année ses dernières apparitions sur scène, ne peut que se produire en France pour l’instant. La légende de la chanson nationale effectuera ses adieux artistiques avec la diaspora malgache très prochainement. C’est la Lorraine qui va en tirer le maximum de profit. L’artiste se produira à l’espace Jean Marie Poirier de la ville de Sucy-en-Brie, les 21 et 22 mars. Il n’écarte toutefois pas l’idée de se produire à Madagascar bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.madagascarica.com
 
Vers la fuite des… artistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits vers dans le coeur de la fleur d'un Guzmania
» fuite de louquide de frein
» Croisement mille-patttttttttttttttttes / vers
» Fuite de GO [RESOLU]
» Aire ou camping vers Alicante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Madagascarica Forum :: Evenements culturels a Madagascar-
Sauter vers: